Dialogue de dessins 3: Jean Lecointre – Icinori

Après Killoffer – Anouk Ricard et Nicolas Mahler – Étienne Chaize, une nouvelle exposition de ping-pong dessiné tout en contraste.

Vernissage au Hall des Chars le 6 décembre à partir de 18h
Ouverture Ve: 18h-22h Sa: 15h-20h Di: 15h-20h

RETOUR AU PROGRAMME DU FESTIVAL

Jean Lecointre

Né en 1964, il tenant du titre dans la catégorie collage numérique. Élève de Roman Cieslewicz, il puise son inspiration en disséquant toutes sortes de vieux papiers – magazines de mode, journaux, romans photos. Publié dans Libération il est notamment l’auteur de la Balançoire de Plasma sur un scénario de Pierre La Police. En 2003, Jean Lecointre passe à l’animation avec Turkish Delights, et se frotte à l’édition jeunesse chez Thierry Magnier. En 2010 les éditions Cornélius lui consacrent une monographie Greenwich, produite par Arts Factory.

Icinori

Enfant terrible de la scène strasbourgeoise et évolue en duo depuis sa formation en 2008. En solo ou sous leur nom de guerre, Raphaël Urwiller et Mayumi Otero font les délices de la presse nationale et internationale, la joie des collectionneurs de petits objets abordables en Riso, de popups de luxe, et d’affiches de concert sérigraphiées, de Panimix à Rock-en-Seine en passant par le Lieu Unique. Ils viennent de frapper un sérieux coup avec leur Issun Bôchi paru à la rentrée chez Actes Sud junior.

En partenariat avec Arts Factory qui déclinera l’exposition en « Péchés Chapiteaux » du 10 au 22 décembre, dans la galerie du 27 rue de Charonne à Paris.