PFC 4, Autoptic, Central Vapeur à Minneapolis

Du 12 au 17 août 2013 à Minnéapolis, USA

Le Laboratoire de la bande dessinée indépendante quitte la Saline Royale d’Arc-et-Senans pour le Minneapolis College of Art & Design. Central Vapeur est de la partie.

On aurait pu croire que la fin du soutien de la Saline Royale à PFC allait sonner le glas de cette résidence-workshop unique en son genre. C’était sans compter sur l’obstination et le stakhanovisme de l’association Chifoumi. Les mannes du saint-travailleur soviétique ne sont pas invoquées ici en vain, il suffit de considérer le profil d’échappé du Goulag de son cher leader, Julien « June » Misserey, pour s’en convaincre. Côté américain, ce sont deux auteurs et enseignants du MCAD qui ont permis la chose: Zak Sally et Barbara Schulz.

Central Vapeur envoie là-bas pour une dizaine de jours ses représentants et Eugène Riousse, auteur de jeune talent, fraîchement diplômé des arts déco de Strasbourg (HEAR), patron de la revue Vignette. Il sera en bonne compagnie avec les invités américains, canadiens, belges et français de PFC: Anders Nilsen (qui a aussi rendu tout cela possible), J.-C. Menu, Geneviève Castrée, Lilli Carré, Max de Radigues, Kevin Huizenga, Domitille Collardey…

Parmi les participants, Benoît Pretseille en profite pour présenter l’exposition collective ION à l’Alliance Française. De passage, Jaime Hernandez honore de sa présence le MCAD pour le vernissage de l’expo rétrospective qui lui est consacré, tandis que le Festival de la Culture Indépendante Autoptic, le 18 août, propose une restitution de la résidence.

Toutes les infos sur le site de PFC.

La participation de Central Vapeur à l’événement est soutenue par L’Institut Français, La Ville de Strasbourg et La Région Alsace.