Tomi de haut en bas, bientôt la fin

Jusqu'au 31 mars 2013 à Strasbourg

Parmi les expositions proposées lors de Central Vapeur 2,  Tomi de haut en bas, réinterprétations de Tomi  disséminées au musée Ungerer est la dernière à fermer. Attention, c’est bientôt la fin.

Tomi s’amuse
musée Ungerer, 
2 Avenue de la Marseillaise,
67000 Strasbourg

Instigateur d’une sélection de réinterprétations dessinées des œuvres de Tomi Ungerer dans le hors-série de Zut ! qui lui est consacré, l’association Central Vapeur en propose un choix élargi aux commandes du magazine et à de nouvelles créations. Le musée Tomi Ungerer a invité  notre association, à créer un parcours hommage : pour jouer au premier étage, voyager dans l’œuvre au rez-de-chaussée et pécher en enfer.
Au sous-sol, interdit aux moins de 18 ans Céline Le Gouail explore le côté obscur du maître tandis qu’Ariane Pinel imagine un brigandage muséal polisson.
Au rez-de-chaussée, Vincent Vanoli se balade mélancoliquement en bande dessinée  dans la désolation des croquis canadiens, Tino repeint un fameux éléphant à coup de pixels, Mayumi Otero fait le portrait d’une drôle de bête, Jochen Gerner explore la topographie interne d’une image des Trois Brigands,  tandis que Simon Liberman célèbre The Party.

À l’étage à l’invitation du musée, Central Vapeur a demandé au duo d’illustrateurs strasbourgeois Icinori de créer quatre illustrations qui dialoguent avec les jouets de l’exposition Tomi s’amuse.

Photos de l’exposition: © Mathieu Bertola/Musées de Strasbourg 2013



Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.