Tristan Pernet

Le pivot Strasbourgeois du French Fourch expose au salon Avila en mai à l’invitation de Central Vapeur et d’Accélérateur de Particules. Vernissage jeudi 12.

Protéiforme, bâtarde et rocambolesque la pratique de Tristan Pernet, tout juste échappé des Arts décos, résulte d’une fuite en avant, jalonnée de rencontres et d’envies de confrontation. L’exploration de différents médiums me permet de développer une bibliothèque allégorique avide de formes, d’entrelacements, de rebonds et de signes, permettant de raconter des récits multiples. Cette construction d’une mythologie sans cesse renouvelée, nourrit de nouveaux projets sous forme d’éditions, d’installations, de scénographies, de bandes dessinées, d’animation, de vidéos, etc….

Cette volonté d’expansion garde toujours un vecteur narratif s’appuyant sur un ensemble de signes, puisés pour la plupart dans le cartoon et le film de genre. L’exagération, la dynamique, les codes et les ellipses sont empruntés à l’univers de la bande dessinée et/ou de l’animation. Si cette pratique dépasse désormais le cadre du livre, c’est pour d’avantage intégrer le spectateur au récit. Le plier à de nouvelles règles et remettre en cause les systèmes de lecture habituels.
Ce processus s’est naturellement inscrit dans un atelier extensible nommé Frenchfourch créé en parallèle de mon cursus. Une dizaine de personnes y questionnent aussi bien le rapport de l’édition à l’espace d’exposition que ses moyens de diffusion.

Salon Avila,
69 rue des Grandes Arcades à Strasbourg



Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.