24h de l'illustration #5

9-10 juillet 2021

Garage Coop

Des 24h à domicile cette année. Pour le  dépaysement, on a les 12 participants du projet Invisible Lines venu·e·s de toute l’Europe. Thème: le franchissement de frontières, de jeunes réfugié·e·s dessineront aux côtés des illustrateurices.

Du vendredi 9 juillet 13h, au samedi 10 juillet 13h, une vingtaine d’illustrateurices, venu·e·s d’Europe Strasbourg, du Limousin et d’ailleurs, légende vivante, professionnel·le·s confirmé·e·s ou encore étudiant·e·s, créera sans relâche.
Pendant les 24h, une heure de visite permettra au public de découvrir le travail en direct le vendredi, également retransmis sur 24h-illustration.tumblr.com et Instagram. Les œuvres finales seront présentées au public en même temps que l’exposition des originaux produits, le samedi soir de 18h à 22h.

Cinquième édition

Les 24h de l’illustration déclinent le principe des 24h de la bande dessinée. Les contraintes (thème, format, nombre d’images, couleurs, etc.) liées à la performance des 24h proposent un cadre nouveau aux illustrateurs.
C’est l’occasion d’un travail à mener à plusieurs, même s’il n’est pas complètement collectif. La limitation dans le temps, l’épreuve physique sont propres à l’expérimentation dans les techniques mais aussi dans la manière de penser le travail.
Aux douze jeunes diplômé·e·s venus de neuf pays européens pour suivre le workshop Invisible Lines Strasbourg avec  leur mentor Yvan Algabé, s’ajoute notre sélection maison :  Erwan Surcouf, Garance Coquart, Antoinette Metzger, Quentin Bohuon et Salomé Garraud.
Avec le thème du Franchissement de frontières, notre contribution à l’exploration  des Lignes Invisibles, nous avons aussi souhaité associer des réfugié·e·s qui participent aux 24h au même titre que les illustrateurices. (Leur situation compliquée rend aléatoire cette participation)

Aux commandes de cette édition  les illustratrices  Anne Laval, Violaine Leroy, Célia Housset et Éloïse Rey, avec le renfort de bénévoles et salarié·e·s de  Central Vapeur. Et plus loin dans les montagnes des Sudètes et les  soutes du paquebot européen nos  amis de la Fondation Cini, de l’association Hamelin et des éditions Baobab.

Léopold Prudon, Clara Chotil, (FR) Bim Eriksson (SU), Mia Oberländer (DE), Marco Quadri, Elena Pagliani et  Omar Cheikh (IT), Lisa Ottenburgh et Lode Herregods (BE), Barbora Satranská et Lucie Lučanská (CZ) Katarzyna Miechowicz (PL). Yvan Alagbé (♥). Erwan Surcouf, Garance Coquart, Antoinette Metzger, Quentin Bohuon, Julia Frechette et Salomé Garrraud  (CV).

2 rue de la Coopérative / Bus 2 (Capitainerie), Tram F (Place d’Islande) et D (Port du Rhin)
Aperçu public le 9 juillet de 18h30 à 19h30
Vernissage-restitution le samedi 10 juillet de 18h à 22h