Central Vapeur 6

Du 9 au 20 mars 2016 à Strasbourg

Un premier festival en mars et c’est parti pour durer, fini le marché de Noël. Cela à l’occasion des premières Rencontres de l’Illustration de Strasbourg (9-20/03) auxquelles le festival participe activement avec la HEAR, les Musées de Strasbourg et le réseau des Médiathèques. Découvrez les expositions et événements de nos partenaires des Rencontres, voisins de nos lieux sur le programme des rencontres: strasbourgillustration.eu .
On y retrouve en commun Caroline Gamon (voir Fit To Print) qui dialogue en dessins à la Semencerie avec Cachete Jack, les nombreuses publications de micro-édition présentes sur notre Salon des indépendants (voir Francs Tireurs), l’illustration jeunesse avec Marion Duval à Arachnima et l’expo collective Sur la Piste de Daniel Boone d’après Rojankovsky (voir Lectorama et Exotiques) à la Maison de la Région, le versant art contemporain du travail du duo Re:Surgo! venu de Berlin présenter ses panneaux à la Galerie Jean-François Kaiser (voir Rétrospective Bongoût). Central Vapeur, c’est aussi des ateliers, des concerts, des rencontres et le Battlestar…
En attendant une prochaine édition Grande Région en mars 2017, le cru 2106 est plus européen que jamais avec les Bulgares de Blood Becomes Water, les Suisses de Notari, les Espagnoles de Cachete Jack, les Allemands de RE:Surgo!, les Italiens de Print About Me, les Britanniques d’Anorak et les Lettons de Kuš !

 

Central Vapeur 5

Du 4 au 14 décembre 2015 à Strasbourg

Le festival fête son dernier Noël avant de s’installer en mars et ce dès 2016. Quelques modifications géographiques en perspective, puisque le chamboulement sur le site de l’ancienne Friche Laiterie/ Hall des Chars amène quelques délocalisations. Le Dialogue de dessins entre Tom de Pékin et Pierre Faedi se déroule dans la black-room du Kafteur gentiment prêtée pour l’occasion. Pour les concerts, ils sont cette année organisés par October Tone à deux pas de la Salle des colonnes où se tient toujours le salon. Parmis nos invités  : de vieilles connaissances comme L’Articho et Les Requins Marteaux, une ouverture graphique vers le magazine Kiblind, les éditons jeunesse Les Fourmis Rouges, la boîte à boîte Bülb Comix, les rebelles Lyonnais de Mauvaise Foi, l’exigeante revue de dessin contemporain Collection… Du côté des locaux, des stars chez 2024, des alternatifs avec Papier Gâchette, des surprises et des départs, comme l’Institut Pacôme qu’on enterrera le dimanche.Dans les expositions on découvrira entre autres les BD de Violaine Leroy, les tatouages de Delphine Harrer et Ana McKeir, tandis que la Maison de la Région accueille nos sessions pro et tables rondes. Quant au Battlestar de dessins, il faudra attendre le 12 mars durant le festival suivant, du 10 au 20 mars 2016.

 

Central Vapeur 4

Du 4 au 14 décembre 2014 à Strasbourg

Le festival voit cette année la participation substantielle de voisins suisses au Salon des Indépendants, ses ateliers, animations, et expos dans la ville. La Confédération se découvre version cubiste avec l’expo du collectif Hécatombe, jeunesse sur le stand de la Joie de lire, fanzine à La Fabrique, plus graphique selon It’s raining elephants, et périodiquement germanique pour le magazine de référence Strapazin. Notre exposition totem est franco-suisse : avec l’illustrateur strasbourgeois Nikol et Ibn Al Rabin, un auteur de BD, Helvète n’en déplaise à certains, pour un dialogue de dessins tout en malice.

En avant-première du Festival d’Angoulême, découvrez l’exposition Chauchat dans un curieux lieu strasbourgeois, la jeune librairie Séries Graphiques s’ouvre aux pop-ups d’Anouck Boisrobert et Louis Rigaud. À suivre aussi, la Mort du Poulpe au Kitsch’n, le trium pas vira de Gargarismes au Troc’afé, un Christelkindelsmärik des créateurs, les collages de Bill Noir chez Avila, un indicible colloque à la HEAR etc…

Les gourmets ne négligeront pas le climax du premier week-end, la seconde édition du Battlestar, des duels dessinés sur films au cinéma Star Saint-Exupéry, et les concerts du second WE programmé par Panimix.

L’illustration, la bande dessinée, le dessin vus autrement, pas toujours pour les enfants mais pour tous.

Central Vapeur 3

Du 5 au 15 décembre 2013 à Strasbourg

Une troisième édition de Central Vapeur à tendance germanique avec 3 collectifs allemands présents sur le salon et un concert von Berlin.

Côté expositions, le retour de trip haïtien de G. Carlé et S. Bouquet ,  et surtout le dialogue entre Jean Lecointre et Icinori à retrouver également décliné à Paris par Arts Factory.  Mais aussi un lien renforcé avec Toulouse, des rencontres à foison… Grande première : un battle de dessins spécial cinéma, avant la clôture en douceur le second week-end.

Central Vapeur 1

Du 27 au 30 octobre 2011 à Strasbourg

Présenter le meilleur de la création locale en illustration et en bande dessinée

et la restituer dans contexte national et européen. Rester concentré, sans s’enfermer dans une définition étroite de ces arts. S’intéresser aux démarches similaires dans nos marges

pour mieux définir notre territoire, l’animer avec la complicité d’autres arts comme la musique ou le cinéma, créer une circulation dans la ville, dans les publics.